Solène
(Douleur Divine)


7 minutes. Autoproduit.
Réalisation
, image (cheffe op’ & photographie argentique) & son, montage, mixage & étalonnage. 


Film documentaire et travail de recherche sur la douleur et
de la recherche d’états paroxystique. À la croisée d’une perception bataillienne du corps et d’une perspective de genre sur la performance des rapports de pouvoir au sein des relations sado-masochistes / dominant.e/dominé.e. Recherche universitaire encadrée par Mélanie Gourarier dans le cadre de mon Master à l’EHESS. Recherche photographique et cinématographique à caractère artistique et ethnographique en parallèle qui a donné lieu à la réalisation d’un essai documentaire actuellement en distribution en festivals. 


Synopsis


À travers la douleur, Solène cherche à incarner son corps tandis que Michel tend à s’y soustraire. Les corps dans leur implacable matérialité constituent les paysages de cet essai dont les personnages, en mobilisant leurs présences de manière paroxystique comme voies vers « l’ici » ou « l’ailleurs », questionnent le dualisme corps/esprit et les normes qu’il implique.

Projections


- 05/22 - La Fête du Slip - Lausanne
- 07/2021 - Chéries-Chéris - MK2 - Paris 
- 2020 - Avides Tempêtes,
- 2020 - Sortie revue AUTODRÔNE - BATT COOP (Paris) / Agent Troublant (Marseille)

- 2020 - Dans quel monde rêvons-nous ? Bozar - Bruxelles
- 2020 - SZEX Muestra de Arte Erotico de Bogotá 
- 2021 - Sélection sur la plateforme Evenement0
- 09/2020 - Comme Nous Brûlons
- 2020 - Fesses-tival de Genève (Montage alternatif / AILLEURS - 14mn - me contacter pour le lien
- 2019 - Un Garage à Soi (Garage MU - Paris)- 09/2019 - Cinéma Le Studio / Comme Nous Brûlons lien
 

Photographies issues du film Solène (Douleur Divine) (crédit : Julia Maura)

Photographies issues de la version alternative du montage : Ailleurs (crédit : Julia Maura)

H O ︎ E