P A G A I L L E

Co-curation avec Line Gigot


Festival pluri-disciplinaire de trois jours  à la Station Gare-des-Mines mêlant conférences, discussions, projections, performances, musique, éditions & ateliers et cherchant à créer des intersections entre des lignes parallèles autour de la question de l’indépendantisation par les outils.  Pagaille mélange dans une joyeuse spontanéité des pratiques indépendantes et plusieurs endroits (expérimental, militant, queer, bidouille, hacking), plusieurs scènes et préoccupations, dans le désordre, sans chercher à faire œuvre de cohérence mais en imaginant plutôt des rencontres entre les artistes invité·e·s et leurs “milieux”.Il s’agit pour l’occasion de s’outiller - avec en tête un des concepts centraux du manifeste cyborg de Donna Haraway : l’indépendantisation par l’outil et la technique - autour de projets autoproduits mêlant musique et visuel, auto-édition, sérigraphie, cinéma expérimental, logiciels libres, et détournements en tout genre.


💎️ A V E C 💎️

A.K. Burns & A.L. Steiner, Alice Hauret Labarthe, Anthedemos, Antonio Centeno et Raúl de la Morena, Atelier Téméraire, azertype, Charlotte Puiseux, Célia Gaultier, Coucou Gang, Chris Korda, Cyberflemme, Dominique Mathieu et les étudiant.e.s de Paris VIII, Elodie Petit et Marguerin le Louvier, Queer éducation, Le Sabot, Lad.rache, Lanette (Camille Corréas), Michel Jocaille, OXYTOCINE, Pö, LFDD, Pagaille Tattoo Club, Sonia Saroya & Edouard Sufrin, Vava Dudu


Dans le cadre notamment de la Nuit Blanche 2021

Lien vers l’évènement 







︎︎ome︎